Les bandes dessinées japonaises, appelées mangas, sont depuis quelques années les plus lues et les plus regardées au monde. Elles sont même devenues addictives. Toutes les classes sociales et tous les âges en ont pour leurs comptes. Quelle est donc la typologie des mangas?

Des mangas pour chaque tranche d’âge

Pokemon, One pièce, hentai… les mangas existent en tous genres, mais sont destinés à des publics spécifiques. Ils sont notamment regroupés en sept catégories.

Les kodomos

Ils désignent les animés faits pour les tout petits. D’ailleurs, ce terme veut dire “enfants” en japonais. Les personnages des kodomos sont souvent à l’image de leurs téléspectateurs : jeunes et insoucieux. Pokémon est l’exemple typique de cette catégorie.

Les shônen nekketsu

Ils sont destinés aux adolescents. Les personnages sont pleins de fougue à l’image de ces jeunes. Ces mangas présentent souvent des personnages téméraires et souvent frappés par des coups de la vie, mais qui se battront jusqu’au bout. Les shônen nekketsu peuvent être réalisés en milieu scolaire ou dans la rue… One pièce, Naruto ou encore dragon ball sont des exemples d’animés pour la tranche ado.

Shojo

Il existe un type de mangas destiné aux adolescentes dénommé “Shojo”. Des histoires d’amour, d’aventures, d’amitiés et bien d’autres thèmes de la vie adolescente y sont souvent développés. L’illustration idéale de ce style est le fameux manga Sailor Moon.

Le seinen

C’est la catégorie réservée aux jeunes hommes adultes. Un peu dans le style James Bond, les protagonistes aiment voyager de part le monde à la poursuite d’une noble cause. Ici, l’insouciance du kodomo et la témérité du shônen ont disparu et laissent place à une plus grande maturité. Golden kamui illustre bien ce type d’animés.

Le yaoi

Il ouvre les portes des aventures homosexuelles. Plus précisément, ces animés mettent en scène des jeunes hommes en tous points différents, mais qui partagent les mêmes sentiments amoureux. Curieusement, bien qu’il traite d’histoires d’amour entre hommes, le yaoi est beaucoup plus prisé par un public féminin.

Le hentai

La catégorie super adulte des mangas est assurément le hentai. Ici, les histoires importent très peu. Plusieurs aspects de la  sexualité y sont plutôt développés avec des personnages très provocants.

Vous pouvez également aimer :